Quelles sont les causes de la guerre de 1870 ? Par la suite, de nombreuses personnes, républicaines pour la plupart, ont quitté l’Espagne. ), surnommés rojos (les « rouges ») par leurs ennemis, s’engagèrent aux côtés des forces armées loyales envers la République espagnole, certains pour défendre la démocratie parlementaire et d’autres pour tenter de constituer des formes alternatives de gouvernement. Incontestablement préoccupé par la menace allemande à proximité des frontières russes, Staline cherche plutôt à conclure des alliances militaires avec la France et le Royaume-Uni, cette préoccupation primant sur un soutien à une révolution prolétarienne internationale qui risquerait de lui aliéner ces pays. 1936-1939 : les interventions étrangères dans la guerre civile espagnole . Le processus de collectivisation, prôné par les anarchistes et freiné par les communistes qui subordonnaient tout à la conduite de la guerre, atteignit son maximum, à la campagne en Aragon, dans les usines en Catalogne. À ces tueries s’ajoutèrent les incendies d’églises et de couvents, les profanations d’autels et de sépultures. Avec des SI on pourrait mettre Paris en bouteille. Espagne : les hommes ont été décimés par un peuple barbare il y a 4.500 ans, En Espagne, un petit lanceur potentiellement réutilisable pointe son nez. 17 mars-19 mars : Les Italiens bombardent Barcelone, fief des républicains espagnols. Alors Léon Blum doit faire marche arrière devant l’opposition de la droite, des radicaux (Édouard Herriot), du président modéré Albert Lebrun. L’assassinat de Calvo Sotelo, le 13 juillet 1936, par les gardes d’assaut qui vengeaient leur camarade, le lieutenant José Castillo, officier de gauche abattu par des phalangistes, détermine à la fois la date du soulèvement et l’engagement de Franco. C’est bouleversent d’émotion d’avoir vécue par procuration, partielle, cette guerre civile. 124 avions civils et militaires furent livrés au cours du second semestre 1936. 19 mars : Le général Mola déclenche son offensive dans leNord. et poussé par les éléments beaucoup plus actifs de la F.A.I. La guerre civile espagnole, souvent considérée comme le prologue de la seconde guerre mondiale, a opposé, de juillet 1936 à avril 1939, le gouvernement républicain espagnol du Frente Popular élu en 1936 à une insurrection militaire et nationaliste dirigée par Francisco Franco, bénéficiant de l’aide — déterminante — d’Adolf Hitler et de Benito Mussolini. Surtout, lorsque les vainqueurs obligent la femme du fugitif, Rosa, à ôter les rideaux de … Les jeunes en parlent avec une sorte de détachement lucide et sans passion. Dans Requiem pour un paysan espagnol (paru en 1953, mais qui se situe pendant la République espagnole), de l’écrivain espagnol en exil Ramon Sender, le jeune maire d’un village aragonais est abattu par des miliciens, avec la complicité du prêtre. Soit 88 % du clergé dans le seul diocèse de Barbastro (Aragon), dont l’évêque, Mgr Asensio Barroso. 28 octobre : Le gouvernement républicain esttransféré à Barcelone. 3 mai : Écrasement des insurgés anarchistes et marxistesde Barcelone par l’État républicain, le Komintern et le Parti communiste espagnol, opposés à toute révolution prolétarienne au nom du front populaire antifasciste. L'article n'a pas été envoyé - Vérifiez vos adresses e-mail ! Alliée avec l’Angleterre, du fait de 1914 ou les Anglais contribuèrent fortement et en payèrent le prix fort, je pense que compte tenu des deux paramètres, Léon Blum ne s’engagea pas plus que le peu qu’il fit, car il n’était pas du tout évident qu’il fut compris ou suivi sur un engagement plus fort côté Français. Ces hésitations reflètent l’opposition entre communistes, tenants d’une armée organisée, et anarchistes, partisans d’une défense populaire. 5 juillet-26 juillet : L’armée républicaine tente une opération de diversion lors de la bataillede Brunete, près de Madrid. 19 avril : Décret transformant la Phalange en parti unique dans la zone nationale. Le télétravail, une opportunité pour réaliser un bilan de compétences. Ils décident donc de s’occuper d’abord des poches de résistances républicaines que sont le Pays basque et les Asturies. La guerre d’Espagne, est un conflit qui opposa le camp des « nationalistes » à celui des « républicains ». c’est impressionnant ! Franco tirera profit de ces divisions pour établir son pouvoir personnel. En 1934, la tension est à son comble avec le soulèvement des mineurs des Asturies, une province espagnole. 24 août-27 septembre : Seconde opération de diversion desrépublicains lors de la bataillede Belchite en Aragon. La mort, la prison et l’exil fut la sort des vaincus. La guerre civile espagnole divisa le monde : L'Allemagne nazie et l'Italie fasciste envoyaient de l'aide aérienne aux révolutionnaires nationalistes, notamment de nouvelles armes. Les effectifs estimés seraient de 30.000 à 35.000 hommes. Ils vont la recevoir très vite, en particulier du Portugal, d’Italie et d’Allemagne. Pendant la Guerre civile, le Pays Basque était une des régions républicaines qui résistait aux Franquistes. Le 4 septembre 1936, Giral cède la présidence du gouvernement à Largo Caballero, chef de la gauche socialiste, qui forme un gouvernement plus conforme à la composition des forces antifascistes, avec la participation de ministres républicaines, socialistes, communistes et, finalement en novembre, anarchistes. Un des plus grands massacres collectifs a lieu les 14 et 15 août 1936 à Badajoz, en Extremadure, où de nombreux miliciens désarmés sont sommairement fusillés, lorsque les nationalistes, principalement des unités de la Légion, s’emparent de la ville. Histoire et Sociétés, alternatives économiques, 2003, Guerre et changement social, pp.6-20. Dans les deux camps, on a pu parler d’un million de morts (chiffre énorme pour un pays de 26 millions d’habitants), mais ce chiffre est largement considéré comme exagéré. 16 novembre : Les républicains repoussés surl’autre rive de l’Ebre. Très bon document, le gouvernement français ne pouvait pas savoir qu’il y aurait une deuxième guerre mondiale. Mais le coup d’État échoue, en ce sens que l’armée ne reconstitue les pouvoirs que sur une partie restreinte du territoire ; ailleurs la population la désarme, et le gouvernement ne s’avoue pas vaincu, malgré la destruction de l’instrument militaire. L’industrialisation de l’Espagne et son économie restent pauvres, non seulement à cause de la perte de ses colonies, mais aussi de par les guerres napoléoniennes et les guerres civiles. Souvent considérée comme le prologue de la seconde guerre mondiale, la guerre d'Espagne s'est déroulée de 1936 à 1939, opposant les républicains aux nationalistes de Franco. Conséquence de la guerre civile espagnole. Comme il fallait disposer rapidement d’un organe  diplomatiquement et administrativement responsable, les militaires soulevés créèrent une « Junte de  défense » présidée, à Burgos, par le général Cabanellas. Il réunit tous les pouvoirs : il est à la fois chef de l’État, chef du gouvernement, chef des armées, chef du parti unique. 26 mars : Début de la reddition de l’armée républicaine. Envisager la guerre civile sous l'angle du changement social, c'est ramener les formes de la violence armée (répression, guérillas, guerre de tranchées) au rang d'aspects de l'événement, qui, loin d'être secondaires, ne déterminent pourtant pas sa nature. Chute de Gijon et fin de la guerre dans le Nord. À chaque jour, plus de partage et prendre la temps de mieux comprendre et non de condamner mes concitoyens. Les vainqueurs ont établi une dictature présidée par le général Franco et qui a duré jusqu’à l’année 1975. Ils sont divisés sur la nature du régime politique à instaurer après la victoire. La jeune république espagnole est à cette époque victime d'une flambée de violences qui se soldent par plusieurs centaines de morts. l’autorité de l’État, En tentant le coup d’État de juillet 1936, les militaires ont en fait déclenché la révolution sociale dans certains territoires restés sous contrôle républicain. »). L’aide russe commence à arriver en Espagne à la fin du mois d’octobre 1936, suite à une demande pressante du nouveau chef du gouvernement de Madrid, Largo Caballero. Les militaires fidèles au gouvernement sont les premières victimes partout où les rebelles prennent le pouvoir (hors de tout combat). Particulièrement violente, et durablement traumatisante, la guerre d’Espagne est tristement célèbre comme théâtre de multiples exactions. 1er avril : Franco fait diffuser depuis Burgos l’« último parte », communiqué de victoire déclarant queles armées nationalistes ont atteint tous leurs objectifs militaires et que laguerre est terminée. De 1936 à 1938, les Brigades internationales soutiennent les … Quel est le régime mis en place à la fin de la guerre ? Guerre civile espagnole = guerre civile russe bis. L’envoi des armes soviétiques va permettre au gouvernement républicain d’équiper véritablement son armée et d’arrêter les nationalistes devant Madrid. Les causes : 14 avril 1931 proclamation de la république. Au total, 62 000 troupes du Maroc servirent dans les forces nationalistes dont 37 000 sont engagées au printemps 1937. L’armée, pour la première fois, c’est aussi les soldats. En revanche, Mola ne parvient pas à convaincre Franco ; toutefois, tous les conjurés espèrent le persuader de les rejoindre. 27 février : La France et le Royaume-Uni reconnaissent Franco. 13 mars : La France rouvre ses frontières au transit d’armes vers la zone républicaine. Nuestra Guerra, disent les espagnols en évoquant la guerre civile qui as ensanglanté l’Espagne du 18 juillet 1936 au 1er avril 1939 . Un coup d'État militaire qui déclenche la guerre civile en Espagne En 1934, la tension est à son comble avec le soulèvement des mineurs des Asturies, une province espagnole. Manuels scolaires espagnols. massacre de Guernica - 26 avril 1937 -), dont rend compte toute une production culturelle, du Guernica de Picasso aux Présages de la guerre civile de Dali, Pour qui sonne le glas d’Hemingway, Les grands cimetières sous la lune de Bernanos, L’espoir de Malraux, Espana en el corazon de Pablo Neruda. De plus, tout est fait pour éviter un conflit avec les puissances totalitaires : on pense qu’en étant conciliant avec l’Allemagne, on peut arriver à s’entendre avec Hitler sur ses ambitions expansionnistes. Elles culminent avec la victoire électorale du Front Populaire le 16 févri… Ailleurs je ne sais pas, mais en Espagne, en 1931, on peut affirmer, sans hésiter, que Démocratie = République. Inscrivez-vous à la lettre d'information, Charte de protection des données personnelles. Rapporter le conflit. Madrid, Valence et Barcelone, malgré le soulèvement de la garnison locale, restent aux mains des républicains, grâce notamment aux milices ouvrières très vite mobilisées. En octobre 1936, l’amiral Canaris propose à Franco la création d’une unité aérienne spéciale, c’est ainsi qu’est créée la Légion Condor. La non-intervention de la France et du Royaume-Uni. En 1931, la IIe République est proclamée, ce qui porte les républicains au pouvoir après un épisode dictatorial. Dès lors, le sort du conflit est scellé : la Catalogne est conquise sans grande résistance en février 1939. 4 août : Avance de l’armée d’Afrique partie de Séville. Très très très intéressant, je comprends mieux, les causes, les enjeux et le déroulement de la guerre civile espagnole. La  XIe Brigade, la première à être engagé, arrive à Madrid le 7 novembre. Malgré des pertes très lourdes, la ville tient bon et en mars 1937, les nationalistes doivent se rendre à l’évidence : la prise de Madrid a échoué. Les nationalistes ont également obtenu l’aide du Portugal de Salazar qui enverra une légion de 20 000 hommes (appelés Viriatos).  On peut noter aussi le renfort plus anecdotique des 600 Irlandais de la Légion Saint-Patrick ou des français de la « Bandera Jeanne d’Arc ». Mais la guerre a également été marquée par des tueries en dehors des combats à proprement parler. Le Gouvernement Giral, le 20 juillet 1936, demande à la France l’envoi  immédiat d’un armement dont la République espagnole a un besoin urgent.  Le chef du gouvernement français, le socialiste Léon Blum de tout cœur avec les Républicains, répond d’abord positivement : un accord se fait sur la livraison du matériel demandé. C’est ainsi qu’on en arriva au terrible affrontement de 1936. 1936-1939 : Un pays divisé par une guerre civile. A cette date la guerre d’Espagne a pris un caractère d’atrocité extrême (ex. La date choisie pour le golpe, le 18 juillet allait entrer dans l’Histoire. 24 juillet : Dernière grande offensiverépublicaine sur l’Ebre. 6 mars : Fuite du président Negrin et des principaux dirigeants communistes espagnols. L’essentiel de l’aviation républicaine se trouve constitué très vite par les avions d’origine russe. Ces trois extraits de manuels scolaires espagnols – publiés en 1972 (trois ans avant la mort de Franco), en 1978 et en 2010 – montrent comment l’analyse des causes de la guerre civile évolue selon les régimes politiques. Merci de nous faire partager vos connaissances sur la guerre d’espagne. Cette alliance n'allait pas de soi tant elle rapprocha… le 5 mars, ce jour là , je lui ai glissé à l’oreille, hoy , es el dia de tu papa, (aujourd’hui c’est le jour de ton papa)je voudrais que vous sachiez qu’à MELILLA, tout est fait pour que l’on oublie, il y a encore un esprit franquiste, très présent, il y a des historiens négacionistes…mon rêve serait de faire déposer une plaque sur cette fosse, ou nul ne va, à part l’écrivain Carlotta Leret O’Nel, dont le papa a été lâchement assasiné , Carlota vit en amérique du sud, je suis donc la seule avec elle à me souvenir..je possède des photos, des articles même qui ont été fait sur ce sujet, je voudrais que vous sachiez tous, l’esprit franquiste qui règne sur melilla, on a même essayé de me faire croire que cette fosse n’était qu’un lieu fait de chaux , ni plus ni moins…il a fallu que j’insiste pour y déposer fleurs, et bougie…je suis en lien avec un ami, qui connait un historien spécialiste de l’histoire du maroc et de melilla durant la guerre civile espagnole…j’ai besoins de revenir à MELILLA pour manifester ,pour la mémoire avec plusieurs autres personnes, pour qu’il puisse y avoir, une reconnaissance de ce que fût , Melilla durant la guerre civile espanole….merci, pour ce blog, j’espère bientôt pouvoir communiquer avec vous tous…. La guerre d’Espagne va se terminer la victoire des nationalistes contre les républicains le 1er avril 1939 et l’établissement de la dictature du général Francisco Franco. Qu'est-ce qui a provoqué la fin de la seconde guerre mondiale ? Bon plan : bénéficiez de 89% de réduction sur votre formation au Deep Learning, Box internet en promo : la RED box fibre est à seulement 25 €/mois, En bref : l'Espagne abrite les plus vieilles peintures rupestres. En 1931, l'exil du roi Alphonse XIII laissa la place à la IIe République menée par les républicains et les socialistes, qui commencèrent un large processus de réformes. Lorsque les nationalistes atteignent Madrid en novembre 1936, la défense est acharnée : chaque rue est défendue (avec le célèbre slogan de La Pasionaria, « ¡No pasarán! 16 février : Victoire électorale du Frente Popular. La Guerre civile espagnole (1936-1939) dans La veillée à Benicarló et Causes de la Guerre d’Espagne (1939) de Manuel Azaña Elvire Diaz, MIMMOC (EA 3812), Université de Poitiers Nombreux sont les textes du Président de la Seconde république espagnole, Manuel La guerre civile espagnole (juillet 1936-mars 1939) fut sans aucun doute l'un des événements majeurs du xx e siècle. Blindés, camions, avions, artillerie sont acheminés à partir des ports russes de la Mer Noire et deviennent un élément irremplaçable pour les chefs militaires espagnols. Le général Mola, sous le pseudonyme de Director, prend en charge la préparation du putsch et étend son réseau aux garnisons, avec l’aide de l’Union Militaire Espagnole (UME), une société militaire. Ce changement ne résout pas tous les problèmes et les tensions vont aller en s'amplifiant. En principe, dans la zone « soulevée », la généralisation de « l’état de guerre » (28 juillet) mettait l’Ordre et la Justice aux mains de l’Armée. Je l’ai surnommé sans couille, car ne pas avoir d’honneur pour ses semblables ses pas digne d’un homme avec valeur. L'un des plus célèbres tableaux de Pablo Picasso, Guernica, illustre un épisode sanglant de la guerre civile en Espagne. Un fils de républicains Espagnols,né en France à la fin de l’occupation et de la dernière guerre mondiale,devenu Français de par le droit du sol et par la volonté du commissaire du CNR qui modifia mon nom sur mon acte de naissance, puis ensuite par naturalisation des parents en 1952. Durant notre TPE, nous ne remonterons pas dans un passé très lointain. Comment peut il se regarder dans un miroir ? La guerre civile touche à sa fin jetant sur les routes les vaincus. Comme toujours dans ce genre de conflit, la guerre civile en Espagne tire ses origines d'un profond malaise au sein de la société. Trois colonnes se forment pour essayer de reconquérir du terrain sur les territoires nationalistes ; la plus célèbre est sans doute la « colonne Durruti », du nom de son commandant, Buenaventura Durruti. À Séville, des travailleurs désarmés tentent en vain de s’opposer au soulèvement, dirigé par Queipo de Llano ; le gouvernement refuse de donner des armes aux travailleurs qui en réclament, menaçant de faire fusiller ceux qui leur en fourniraient. Dès lors, les partisans de la droite et de la gauche se déchirent. Le putsch touche l’ensemble de la métropole dès le lendemain. La guerre civile espagnole Emmanuel Gagnepain GPRL Orléans-Tours Phases principales de la guerre à appréhender avec des (cartes) (voir ci après) La guerre d’Espagne voit la collaboraBon entre régimes totalitaires et autoritaires, plus les parBsans dans les … Dans son petit village andalou, fracturé par la guerre civile et les haines recuites, tout se sait. Impossible de partager les articles de votre blog par e-mail. Le camp nationaliste fut constitué par des rebelles opposés au pouvoir légal. Le 17 mai 1937, Juan Negrín succéda à Largo Caballero à la tête d’un gouvernement, qui orienta sa politique en trois directions : Mais l’avance rapide de l’armée nationaliste l’obligea à quitter Barcelone (où il avait transféré le siège du gouvernement auparavant à Valence) pour gagner Toulouse (févr. Offre de noël : le VPN Surfshark casse les prix avec 83 % de réduction ! En août, des unités militaires communistes mettent fin à la collectivisation des terres en Aragon. À partir du 23 août, des tribunaux populaires donnent un formalisme juridique aux exécutions. Le Gouvernement soviétique ne se sent pas, au départ, concerné au premier chef par la Révolution espagnole. Les exécutions se poursuivront au cours des années suivantes, manifestant la soif de vengeance des vainqueurs caractérisant le régime dictatorial pendant de longues années et la misère et la terreur pour les vaincus. En règle générale, l’armée républicaine souffre d’une carence en officiers d’active qui ont pour beaucoup choisi de rejoindre le camp nationaliste. Le cas de la guerre d’Espagne. La guerre civile espagnole, souvent considérée comme le prologue de la seconde guerre mondiale, a opposé, de juillet 1936 à avril 1939, le gouvernement républicain espagnol du Frente Popular élu en 1936 à une insurrection militaire et nationaliste dirigée par Francisco Franco, bénéficiant de l’aide — déterminante — d’Adolf Hitler et de Benito Mussolini.