Tous les éléments chimiques de numéro atomique supérieur à 2 sont considérés comme des « éléments … Histoire, enjeux et débats. ALTERNANCE DE CYCLES DANS LE FONCTIONNEMENT « CALME » D'UNE ÉTOILE Naissance d'une étoile : contraction d'un nuage de gaz ( H 2) et de poussières Ex : « les piliers de la création » = « pouponnière d'étoiles » dans la nébuleuse de l'Aigle ( télescope Hubble - 1995 ) 7000 années-lumière de la Terre 1 a.l. Une étoile est une masse gazeuse dans laquelle on trouve prin ipalement de l’hydrogène et de l’hélium. L'immense diversité de la matière ans l'Univers se décrit à partir d'un petit nombre de particules élémentaires qui se sont organisées de façon hiérarchisée, en unités de plus en plus complexes, depuis le Big Bang jusqu'au développement de la vie. De Fraunhofer à Bethe : les éléments dans les étoiles. Hans Albrecht Bethe (2 juillet 1906 à Strasbourg, Empire allemand - 6 mars 2005 à Ithaca, État de New York) est un physicien américain d'origine allemande. Hooke, Schleiden et Schwann : de la découverte de la cellule à la théorie cellulaire. du programme : Partie 1 : Une longue histoire de la matière . B- Température à la surface d'une étoile Observatoire de Sydney : Dans les années 50, un astronome règle un spectrographe. Ces fusions successives vont produire tous les éléments jusqu'au fer. c'est la structure des atomes qui explique pourquoi chaque élément chimique produit des raies qui lui sont propres. La composition chimique des étoiles actuelles. Des étoiles un peu plus grandes que notre soleil explose quand elles manquent d'énergie au fin de leur vie. Partie 1.1 Un niveau d’organisation : les éléments chimiques. Thème. les raies de fraunhofer. L'immense diversité de la matière dans l'Univers se décrit à partir d'un petit nombre de particules élémentaires qui se sont organisées de façon hiérarchisée, en unités de plus en plus complexes, depuis le Big Bang jusqu'au développement de la vie. Par exemple, dans le cycle « CNO » qui se produit dans les étoiles, le noyau d’azote 15 bombardé par un proton se casse en un noyau d’hélium 4 et de carbone 12 : 7 1 5 N + 1 1 H → 6 1 2 C + 2 4 H e La fusion et la fission sont des réactions qui sont « provoquées », mais qui peuvent se produire dans les étoiles de … De Fraunhofer à Bethe : les éléments dans les étoiles. Ce n'est qu'à la fin de leur existence et lors de leur explosion que sont produits des éléments plus lourds. Les étoiles actuelles se sont en général formées à partir des nébuleuses qui résultent de l'explosion d'étoiles plus anciennes. La création et l’abondance des éléments chimiques. Becquerel, Marie Curie : la découverte de la radioactivité, du radium. Dans les étoiles se succèdent des phases de fusion et de contraction. = 10 000 milliards km Il fut lauréat du prix Nobel de physique de 1967 pour sa contribution à la compréhension de la nucléosynthèse stellaire [1].. Il s'exila d'Allemagne en 1933 pour s'installer définitivement aux États-Unis en 1935. Première partie. Item histoire, enjeux et débats (éventuellement) : De Fraunhofer à Bethe : les éléments dans les étoiles www.sydneyobservatory.com.au Les étoiles émettent un spectre continu plus ou moins décalé vers le bleu selon le type de l'étoile. Ces explosions ont l'énergie nécessaire pour créer des éléments plus lourds que le fer, y compris l'uranium, le plomb et le platine. Elle peut ontenir aussi d’autres éléments himiques, dont la nature et l’aondan e dépendent de l’étoile. Au début de la vie d'une étoile se trouve un nuage de gaz (principalement de l'hydrogène, synthétisé lors du Big Bang), qui, par effondrement gravitationnel, va se mettre à se contracter. spectre du soleil illustrant les nombreuses raies d'absorption produites dans l'atmosphère de notre étoile. Les énergies libérées dans ce moment fugace éclipsent celle de toute la vie de l'étoile.