Ces mesures ont amené de nombreuses entreprises installées en Irlande et autres pays à fiscalité attractive à opter pour la capitale portugaise[53]. En 2007, la start-up portugaise Vinci (pt) lance les premiers tests sur son prototype de voiture de sport thermique, le coupé de luxe Vinci GT, un véhicule construit dans le Centro para a Excelência e Inovação na Indústria Automóvel (CEIIA), à Maia, à partir de plans fournis par l'Auto Museu da Maia. Alors qu'il connaissait depuis les années 1990 une croissance supérieure à la moyenne des pays de l'Union européenne, le Portugal est l'un des pays européens les plus gravement affectés par la crise financière mondiale de 2007-2008, qui révèle un certain nombre de fragilités de son économie : vulnérabilité de son secteur bancaire, dette publique trop élevée, spéculation immobilière, etc. Membre fondateur de l'OCDE et de l'ALE en 1960, le pays est intégré dans la CEE en 1986, après avoir achevé sa phase de transition vers un régime démocratique, et il est l'un des États fondateurs de l'euro, qu'il adopte en 1999[2]. ... Les Services économiques auprès des ambassades sont des services extérieurs de la Direction générale du Trésor. [16]. Avec une note de 65,3, le Portugal est considéré depuis 2009 comme la meilleure destination au monde pour passer sa retraite, devant le Maroc et la Thaïlande[66]. Jetons compatibles ERC-20 qui fonctionnent sur le réseau Ethereum. Ils ne souscrivent pas à nos objectifs budgétaires. En 2017, le Portugal a par exemple été élu "Meilleure Destination du Monde" aux World Travel Awards. L'inflation, endémique depuis des décennies, est maîtrisée dans les années 1930, au prix d'une fixation des prix (tabelas) et d'une forte contraction du marché intérieur. Parmi les entreprises étrangères ayant répondu à l'appel des autorités portugaises, figurent 400 start-up françaises[56]. Dès lors, les pouvoirs locaux ont délivré les autorisations de planter de l’eucalyptus aux micropropriétaires les yeux fermés. Nous les assumons pleinement[14]. L'économie du Portugal est basée sur un système capitaliste. X PT Portugal 10,3 19 583 202 23 006 237 23% RO Roumanie 19,5 10 351 202 18 840 368 24% X SI Slovénie 2,1 22 230 46 25 521 53 22% X SK Slovaquie 5,4 16 572 90 22 840 124 20% X FI Finlande 5,5 40 611 224 32 693 180 24% SE Suède 10,1 46 146 467 36 071 365 25% ... Données économiques générales 5 CONOMIE DES TRANSORTS l'UE. L'économie portugaise s'organise au XXe siècle sous l'autorité d'Antonio de Oliveira Salazar, qui a gouverné le pays pendant plus de quarante ans, de 1928 à 1969. Plutôt que d’investir dans le secteur public, le gouvernement décide de renflouer les banques privées avec de l'argent public (Novo Banco reçoit 1,9 milliard en 2019). Jusqu'au début du XXIe siècle, le Portugal a disposé d'une industrie automobile propre, avec plusieurs constructeurs nationaux de véhicules tout public : UMM (União Metalo-Mecânica), un fabricant de véhicules tout-terrain, en activité de 1977 à 2006 ; Portaro (Portugal e ARO), autre fabricant de véhicules tout-terrain, établi à Abrantes, en activité de 1975 à 1990 (7000 véhicules vendus au Portugal, des milliers à l'export) ; ALBA (pt), fabricant de voitures de sport, établi à Albergaria-a-Velha, en activité de 1952 à 1954 ; DM, constructeur de voitures de sport, en activité dans les années 1950 ; Edfor, autre constructeur de voitures de sport, en activité dans les années 1970, connu pour avoir fourni des véhicules au cinéaste Manoel de Oliveira ; Sado, constructeur de citadines dans les années 1980, considérées comme des modèles précurseurs du “Smart ForTwo" ; AGP-IBA, autre constructeur de citadines révolutionnaires, en activité à la fin des années 1950, disparu après un conflit brutal avec le pouvoir politique qui avait opté pour l'importation de véhicules en CKD (completly knocked down) de marques étrangères[32]. À quelque 120 % du PIB, la dette publique du Portugal recule, mais reste parmi les plus élevées de l’OCDE, ce qui limite encore la capacité du pays à réagir à des chocs externes[12]. Pour attirer des capitaux étrangers et mettre un terme au manque de liquidités qui grève son économie depuis la fin du XIXe siècle, le Portugal décide en 2009 d'instituer un régime fiscal spécifique à l'attention des citoyens des pays riches d'Europe occidentale, auxquels il octroie le statut (quinquennal) de « Résident Non Habituel » (RNH), et d'en faire la promotion au niveau international dans de grandes campagnes d'information. Publiée le 23 janvier 2019 par la Banque mondiale, la deuxième édition des Cahiers économiques de la République centrafricaine (RCA) confirme un ralentissement de l'activité en 2018. Ces deux secteurs emploient encore 13 % de la population active mais ne génèrent plus que 4 % du PIB (contre environ 25 % en 1960). En une nuit, le Portugal, qui était le pays à la plus forte croissance économique en Europe de l'Ouest, devient le pays à la plus faible croissance économique, et connaît plusieurs années de croissance négative. Conséquence de l'austérité et du faible niveau d'investissement public, le démantèlement des services forestiers, la privatisation des moyens aériens de lutte contre les incendies et l'amputation des budgets de la politique forestière ont été poursuivis durant des années, tant par des gouvernements conservateurs que sociaux-démocrates. PIB : Ralentissement de l'activité économique dans la Communautéau cours du 4ème trimestre 1987 Au quatrième trimestre 1987, en données corrigées des variations saisonnières, le PIB communautaire a augmenté de 2.4 % en équivalent de rythme annuel. D'après l’association portugaise des travailleurs précaires, la moitié des embauches se ferait en contrat à durée déterminée, avec un taux très élevé de travail informel. Mais sa production sert entièrement à la céramique et à la verrerie. En plus d'être leader dans ce domaine, Portugal est le marché le plus important pour la sardine en Europe (en termes de consommation par habitant) tant pour la sardine fraîche que pour la sardine en conserve[30]. La Banque de France publie également les chiffres clés de la zone euro: comparaison des principaux indicateurs économiques et financiers pour la France, les autres pays de l'Union européenne, les États-Unis et le Japon. Les données de WikiFX viennent des sources officielles des régulateurs Forex dans le monde, tels que la FCA, l'ASIC, etc. La période consécutive à la Révolution des Œillets est caractérisée par des troubles importants et une forte récession économique, provoqués par les nationalisations des industries et la séparation entre le Portugal et ses anciennes colonies. Actuellement, les chêneraires des districts de Santarém, d’Évora, Setúbal, Portalegre et Beja fournissent environ 90 % de la production du liège portugais. Ces sites, qui abritent des gisements colossaux, font actuellement l'objet de prospections actives, avec un début d'exploitation prévu par les autorités portugaises en 2020[29]. Ces réserves offrent au Portugal des perspectives de bénéfices considérables, avec un marché européen des batteries estimé à 250 milliards d'euros par an pour 2025[72]. Les performances environnementales du Portugal se sont améliorées mais le pays demeure confronté à une situation économique difficile. D'autres sites d'extraction existent à Régua, Tarouca (mine d'étain et de tungsten) et Portalegre[27]. Et sur les neuf premiers mois de 2011, il générait un chiffre d'affaires de 1,23 milliard d'euros, "soit presque autant que sur l'ensemble de 2010"[39]. Leurs dettes représentent en 2017 145 % du PIB[15]. (p) : Prévision. Overview of the Economic Survey of Portugal, 50 pages Remarks by Angel Gurría, OECD Secretary General Discurso do Secretário Geral da OCDE Read the survey online En réalité, ces changements s'inscrivent dans un mouvement amorcé dans la décennie précédente. À la suite de la crise économique de 2008, le Portugal accepte certaines exigences du Fonds monétaire international, de la Banque centrale européenne et de la Commission européenne, telles que la dérégulation du marché immobilier et le développement de l'offre touristique en échange d'une aide économique. La loi de protection des données personnelles au Portugal n’autorise pas la copie des titres d’identité sans le consentement des intéressés. Depuis 2012, le tourisme est dopé par les investissements étrangers encouragés par une libéralisation des conditions d’immigration pour les non européens qui peuvent du « programme des visas dorés » et une série d’avantages fiscaux qui bénéficie aussi aux Européens via le statut de résidents non habituels (RNH) favorable aux entreprises comme aux particuliers retraités notamment[8]. Ces réformes sont supervisées par une Troïka, composée d'experts représentant la Commission européenne, la Banque centrale européenne et le Fonds monétaire international[5],[6] Dans ce contexte, sous le gouvernement conservateur de Pedro Passos Coelho (2011-2015), le Portugal s'engage dans une « politique d'austérité » drastique visant à réduire le déficit public et redynamiser le secteur privé : réduction du salaire minimum et des pensions de retraites, augmentation les impôts et réduction des aides publiques. En 2018, le Portugal était le 9e producteur mondial de olives (740 000 tonnes), le 16e producteur mondial de poire (162 000 tonnes), le 17e producteur mondial de tomates (1,33 million de tonnes) et le 20e producteur mondial de raisin (778 000 tonnes). Premier producteur de lithium d'Europe, avec une part de marché de 11%, le Portugal est entré dans les années 2010 dans une phase de prospection intensive pour accroître l'exploitation de ce métal rare indispensable à la fabrication de batteries lithium-ion, considéré comme "l'or blanc du XXIe siècle", et dont l'Europe importe actuellement 86 % de ses besoins[70],[71]. En 2012, le gouvernement conservateur de Pedro Passos Coelho modifie la loi sur les locations en faveur des propriétaires, facilitant l’augmentation du loyer à la fin d’un bail et l’expulsion des occupants en cas de rénovation des lieux. L'économie portugaise avait déjà évolué significativement en 1973 avant le coup d'État militaire, comparé à son état en 1961 - le PIB s'était développé de 120% en valeur réelle. D'après les dernières études, le Portugal possède deux grandes mines, considérées comme "le plus important gisement de lithium en Europe", dont l’exploitation pourra débuter en 2020. D'un point de vue économique, le pays continue à tirer une part importante de ses richesses de la mer, puisque 11 % de son PIB, 12 % de ses emplois, 17 % de ses recettes fiscales[17] et 90 % de ses recettes touristiques sont liés aux océans[18]. Bien qu'ayant cessé de produire des véhicules tout public de marque nationale dans les années 2000 (fermeture de la marque UMM en 2006), le Portugal continue à consacrer une part importante de son activité industrielle à la production d'automobiles pour des constructeurs étrangers. Conséquence de cet état de fait, 53 % du commerce extérieur de l'Union européenne transite par les eaux portugaises, 60 % du commerce extérieur portugais se fait par voie maritime, et 70 % des importations nationales sont acheminées par la même voie (dont la totalité du pétrole et les 2/3 du gaz portugais). Dans le courant des années 2010, d'autres sites ont été identifiés dans les environs de Vila Real et Montalegre. Née en 2009-2010 des recherches menées par son fondateur Paulo Trezentos (alors doctorant) sur les installateurs Linux dans le projet européen Mancoosi [6], en partenariat avec Portugal Telecom, cette entreprise revendique 200 millions d’utilisateurs de sa boutique d’applications, 6 milliards de téléchargements d’applications et 1 million d’applications disponibles[60]. À pleine puissance (46,41 MWc), cette centrale peut produire jusqu'à 93 GWh/an, de quoi approvisionner 30 000 foyers[47]. La société portugaise Lusorecursos, établie dans la commune voisine de Montalegre, estime quant à elle les réserves de sa concession à 30 millions de tonnes de minerai d'une teneur de 1,09%. D'ici la fin de l'année 2019, le gouvernement portugais a prévu de lancer un appel d'offres international pour attribuer les droits de prospection d'une dizaine d'autres gisements potentiels afin de répondre au "grand appétit des investisseurs" qui ont formulé une quarantaine de demandes depuis 2016[73]. Bénéficiant d'une tradition manufacturière ancienne, le Portugal a su s'imposer dans les années 2000 comme un acteur de premier plan dans l'industrie européenne de la chaussure, aux côtés de ses principaux concurrents italiens et espagnols[10]. Le gestionnaire public des infrastructures ferroviaires considère que 60 % des lignes de train sont dans un état « mauvais » ou « médiocre ». Alors que le Portugal était considéré au moment de la Révolution des Œillets comme un pays essentiellement rural, la part de la pêche et de l'agriculture dans la richesse nationale s'est réduite en quelque décennies. Depuis le milieu des années 2000, plusieurs constructeurs portugais sont réapparus sur le marché automobile, avec différents projets de Concept Cars en cours. D'après le Syndicat des dockers et de l’activité logistique : « Au tournant de l’année 2013, le pouvoir a fait voter une loi sur la libéralisation de l’activité portuaire qui visait à fragiliser nos conditions de travail. Parallèlement à ces projets, depuis le début des années 2010, l'entreprise McMob s'est spécialisée dans la conversion de véhicules de marque Smart à combustion classique en véhicules électriques, avec son pour un prix de 7000€ à 10000€[38]. La liberté d'entreprise, réelle, mais soigneusement encadrée par l’État, s'inscrit dans une société organisée en corporations, qui rendent des comptes au pouvoir. Cependant, leur compétitivité repose sur l’exploitation d’une main-d’œuvre flexible et sur l’amputation du salaire des travailleurs. Ayant annoncé son intention de devenir un pôle de développement des nouvelles technologies en Europe, le Portugal mène depuis quelques années une politique énergique en faveur des star-up nationales et étrangères, avec son programme Indústria 4.0 : octroi de facilités administratives (création d'entreprise en 48h), création d'un fond de 200 millions d'euros d'aide aux start-up, auxquels s'ajoutent des avantages fiscaux considérables (le taux d'imposition des entreprises, à 23%, est l'un des plus faibles d'Europe), la création d'un label spécifique SUP, un "visa start-up". Pour de nombreux observateurs, et pour de nombreux partis de gauche, le Portugal démontre depuis 2015, « qu'une politique inverse aux politiques austéritaires préconisée par les autorités européennes, et donc basée sur une relance par la demande et l'amélioration des protections sociales, peut fonctionner. L'Organisation de coopération, AIE - Agence internationale de l'énergie, CSAO - Club du Sahel et de l'Afrique de l'Ouest, République démocratique populaire lao^Lao, République populaire démocratique de Corée, Croissance verte et développement durable, Sécurité des produits chimiques et biosécurité, Revenue Statistics: Key findings for Portugal, Improved capital markets can help Portugal build a dynamic business sector and support its COVID-19 recovery, Examens des performances environnementales - Portugal 2011 Highlights, Politique de protection des données et de la vie privée. Les entreprises de services financiers ont bénéficié de la privatisation, gagnant également en efficacité. Dans le cadre du développement de ses activités, Aptoide a déposé en 2014 une plainte antitrust auprès de l'Union européenne contre Google, affirmant que l'entreprise américaine créait des obstacles pour les utilisateurs qui souhaitaient installer des magasins d'applications tiers[61]. »[3]. En 2016, le chiffre d'affaires peut être estimé aux alentours de huit millions dont six millions d'euros reversés aux propriétaires [ 26 ] , soit 75% du montant [ 27 ] . Un tiers des produits manufacturés sont exportés. En cas de perte, vol ou fraude d’une carte de banque ou de crédit belge, contactez immédiatement Card Stop (00 32 70 344 344). Les taux de croissance les plus significatifs sont trouvés dans les secteurs du tourisme et du commerce. Le 4 octobre 2016, le sud de l’île a été ravagé par l’ouragan Matthew, la catastrophe la plus dévastatrice depuis le séisme de 2010. Bien qu'étant très supérieur à la moyenne mondiale, le Produit intérieur brut par habitant du Portugal reste le plus bas des pays d'Europe de l'Ouest. La métropole de Lisbonne, avec son « programme Lisboète », offre en outre un micro crédit de 20.000 euros aux start up en création avec un taux d'intérêt ultra réduit. En somme, ce que la Geringonça [accord entre les partis de gauche afin de constituer une majorité] a permis de construire avec la revalorisation des salaires, le gouvernement l'a miné à travers la précarisation des salariés[14]. Trouver, comparer et partager les données OCDE: graphiques, cartes, tableaux et publications En revanche, il se classe en dessous de la moyenne dans les thèmes des revenus et du patrimoine, de la santé, des liens sociaux, de l’engagement civique, de l’éducation et des compétences, de la satisfaction à l’égard de la vie et de l’emploi et des revenus[13]. Pour encourager les jeunes diplômes ayant émigré à rentrer au pays, il a également mis en place une mesure d'allègement fiscal. OU. En dépit du succès de la politique de relance, et du dynamisme du secteur privé, le niveau très élevé de la dette publique rend encore difficile pour le gouvernement portugais de faire des investissements à long terme : les universités, pourtant réputées de qualité, et les hôpitaux sont encore en 2019 au bord de la faillite. La revitalisation du secteur s'explique également par des projets immobiliers haut de gamme, qui misent sur la qualité plutôt que sur les prix bas[10]. Le Royaume-Uni, premier partenaire commercial du pays depuis le traité de Methuen (1703), conserve un rôle important dans le fonctionnement de l'économie portugaise (exploitation du pétrole et des diamants d'Angola, production du vin de Porto). Le Portugal est également le principal exportateur européen de sardines en conserve[30]. Un premier prototype abouti a été présenté au public en 2007 sur le circuit de Boavista, mais le prix du véhicule, entre 200 et 300 mil euros, a été jugé prohibitif[37] Depuis 2012 le constructeur portugais Circleroad, fondé par Ricardo Quintas e Nuno Faria, travaille à la conception de voitures de sport électrique haut-de-gamme, avec un premier prototype appelé Adamastor, dévoilé au public en 2018[37].